Association Sportive Gazelec Gardois Cyclo Aramon F.F.C.T.

Association  Sportive  Gazelec  Gardois  Cyclo  Aramon  F.F.C.T.

Comment calculer ses braquets

Ci dessous vous trouverez un excellent article sur l'équipement de votre vélo avec une gamme de vrais braquets de montagne complète et bien étagée. L'auteur en est Guy Bodoin, membre du club des Cent Cols.

Pour celles et ceux qui savent « fouiner » un peu et/ou qui ont un vélociste habile, les solutions sont innombrables mais demandent une gymnastique intellectuelle certaine pour s’assurer que les 8 éléments impactés (cadres, manivelles, plateaux, chaîne, dérailleur arrière, dérailleur avant, leviers, cassette) fonctionneront bien de concert.
Une fois que l’on a en tête les principales règles de compatibilité, ce n’est pas si compliqué :
- La première compatibilité à vérifier est celle entre le cadre (boîtier de pédalier) et l’axe de vos (nouvelles ?) manivelles.
C’était une évidence il y a quelques années, beaucoup moins depuis 3 ans avec la multiplication des standards d’axe (classique, BB30, BB386, etc.). N’importe quel vélociste saura vous conseiller en un clin d’œil.
Si votre cadre a plus de 3 ans, il est probablement au standard « classique ». Et la plupart des cadres aux nouveaux standards offrent des adaptateurs pour axes de manivelles au format classique.
. Pour celles et ceux qui recherchent des manivelles au standard compact 110 mm : Campagnolo, FSA, Rotor, Shimano, Spécialités TA, SRAM, Stronglight voire THM ont de nombreux modèles à présenter.
. Pour celles et ceux qui recherchent un triple : FSA, Shimano, Spécialités TA et Stronglight ont de belles gammes. Sans compter d’éventuels pédaliers VTT triples qui pourront aussi faire l’affaire.
. Sans oublier la possibilité de faire évoluer nombre de pédaliers doubles (au standard 130 mm Shimano ou 135 mm Campagnolo) en triples (grâce à l’adaptateur Spécialités TA).
- La compatibilité manivelles / plateaux offre d’innombrables possibilités depuis que Spécialités TA offre à peu près toutes les dentures dans à peu près tous les diamètres (135 mm Campagnolo 10V ou 11V, 130 mm Shimano / SRAM double, 110 mm Shimano/SRAM/Campagnolo compact, 74 mm triple).
- Pour la compatibilité leviers / dérailleur arrière, il faut rester strictement au sein de la même marque.
. Pour Shimano, il faut en plus rester strictement avec les mêmes modèles et millésimes (DuraAce 7900 avec DuraAce 7900, DuraAce 7800 avec DuraAce 7800, Ultegra 6700 avec Ultegra 6700, etc.).
. SRAM assure en principe la compatibilité entre tous ses éléments, on doit donc pouvoir monter des leviers SRAM Red, Force, Rival ou Apex avec un dérailleur AR SRAM Apex (grande chape) par exemple.
. Campa assure de mémoire un bon niveau de compatibilité entre gammes 11V, peut-être même entre certains 10V et 11V, mais ce serait à vérifier au cas par cas avec votre vélociste.
- A l’inverse : pour la compatibilité leviers / dérailleur avant, à peu près n’importe qui fonctionne avec à peu près n’importe qui.
J’utilise sans souci des leviers SRAM Red avec un dérailleur avant Shimano DuraAce 7900. On doit pouvoir monter sans souci un dérailleur avant Shimano 105 9V avec un levier gauche Campa Record 11V, etc.
Il faut juste bien régler les butées du dérailleur avant.
Pour les dérailleurs avant triples, il faut quand même avoir de nette préférence un levier gauche triple. Ou en revenir à la bonne vieille manette au cadre, compatible avec tout dérailleur avant.
- Par contre, ce qui est déterminant et à quoi on pense moins, c’est à la compatibilité chaîne / dérailleur avant.
C’est elle qui va déterminer la fluidité et la fiabilité de changement d’un plateau à l’autre. Toutes les chaînes n’ont pas la même largeur (y compris entre les diverses Shimano 10 V).
Et là, il vaut mieux respecter strictement la règle d’utiliser une chaîne des mêmes marque et modèle que le dérailleur avant.
Si l’on veut utiliser une chaîne d’une autre marque (FSA, Goldrace, Gusset, KMC, Rohloff, Rotor, Wippermann, Yaban…), il faut regarder sa largeur exacte et utiliser obligatoirement le dérailleur avant prévu pour fonctionner avec une chaîne d’exactement la même largeur.
-  De même, ce qui est également déterminant (et peu connu) pour la fluidité et la fiabilité des changements de plateaux, c’est la compatibilité entre dérailleur avant / chaîne d’une part et écarts entre plateaux de l’autre.
Par exemple : si l’on utilise des manivelles et plateaux Campa Record 11V avec une chaîne et dérailleur avant SRAM Rival (10V), il faut s’assurer que l’écart entre les plateaux Campa 11V sur manivelles Campa 11V est exactement le même que l’écart entre plateaux SRAM Rival 10V sur des manivelles SRAM Rival 10V. Si tel n’est pas le cas, il faut essayer de compenser (lorsque c’est possible) avec de petites entretoises insérées entre la manivelle et un des plateaux, que l’on peut très bien se construire soi-même (y compris en carton et papier). Attention, çà se joue souvent à quelques dixièmes de millimètres.
-  Pour les cassettes, quasiment toutes les cassettes 9V/10V Shimano/SRAM sont compatibles avec tous les moyeux au standard Shimano 10V voire 9V.
Et toutes les cassettes Campa 9V/10V/11V sont compatibles avec les moyeux au standard Campa 9V/10V/11V.
Ne pas oublier qu’il existe des cassettes compatibles de grande qualité : Tiso notamment (Shimano 10V et Campa 10V et 11V) mais aussi BBB (Shimano 9V et 10V, Campa 9V et 10V), KCNC (Shimano 10V), Marchisio (Shimano 8V-9V-10V et Campa 9V-10V), TA (Shimano 8V-9V-10V et Campa 9V-10V), permettant même de disposer de dentures sur mesure (Marchisio, TA).
Dans des cas rarissimes, certaines cassettes aluminium ne fonctionnent pas bien avec certaines chaînes exotiques.

Que retenir de tout cela si vous voulez disposer de braquets de montagne assez bien étagés ?
-  Si vous avez des leviers / dérailleurs Shimano (9V ou 10V mécanique voire 10V électrique Di2), vous avez plusieurs solutions :
-  Utiliser des manivelles au standard « compact » (110 mm) pour avoir des plateaux de type 50/36, 50/34, 48/36, 48/34 voire 46/36, 46/34 voire même 46/33 (plateaux Spécialités TA si les dentures n’existent pas chez le fabricant de manivelles).
Avec des plateaux 46/34 et une cassette 12-27, vous balaierez du 46x12 (équivalent 53x14) au 34x27 (équivalent 39x31 ou 43x34) avec maximum 3 dents d’écart entre pignons, un fonctionnement parfait, un poids très réduit et aucun changement de leviers ou dérailleurs.
-  Convertir votre pédalier double en pédalier triple grâce à l’adaptateur Spécialités TA.
A défaut, acheter un pédalier triple complet (chez Shimano (Ultegra 6703, Tiagra 4503), Stronglight, Spécialités TA, FSA voire … Campa).
Avec des grands plateaux de 46 à 54, des moyens de 38 à 42 voire 44, des petits de 24 à 36, on pourra créer 1.000 combinaisons (52x42x36, 50x40x30, 48x38x28, 48x39x30, 46x38x30, 46x39x32, etc.) associées à une cassette 11-25, 11-26 (SRAM), 11-27, 11-28 (SRAM), 11-32 (SRAM), 12-25, 12-26 (SRAM), 12-27, 12-28 (SRAM), 12-32 (SRAM), 13-25, 13-26 (Tiso), 13-29 (Tiso) pour trouver le meilleur étagement des vitesses.
Il faudra par contre acheter un levier gauche : Shimano Sora, Tiagra, Ultegra 6700 voire DuraAce 7803 (selon votre budget et selon votre levier droit, histoire que les deux aient la même prise en main). Et sans doute changer pour un dérailleur avant triple compatible (Shimano Sora, Tiagra, Ultégra 6700 voire DuraAce 7803). Et peut-être changer de chaîne (pour avoir celle directement compatible avec votre nouveau dérailleur avant).
Toutefois, si vous cherchez une solution très économique et que votre cadre est ancien et le permet, vous pourrez vous passer de racheter un levier gauche en revenant à une manette au cadre, à la « Jalabert / Armstrong ». Simple, Léger, efficace, économique, fiable, compatible avec tout.
- Si votre plus grand pignon n’est pas supérieur au 28, vous ne devriez pas avoir à changer de dérailleur arrière.
Sinon, vous devrez opter pour un à chape longue (Sora 9V, Tiagra 9V, Ultegra 6700 10V, DuraAce 7800 10V (choix qu’il faudra rendre impérativement compatible avec votre levier droit)).
Il semble aussi que l’on puisse « bidouiller » pour monter des chapes longues sur les DuraAce 7900 et DuraAce Di2.
- Si vous avez des leviers / dérailleurs SRAM (10V), vous pourrez reprendre le scénario Shimano :
  Raisonnement exactement identique pour un passage au pédalier compact (110 mm).
  En cas de passage au triple, première nuance : le levier gauche devra forcément être un Shimano (ceux-ci-avant mentionnés), ce qui rendra le poste de pilotage asymétrique quand vous aurez les mains aux cocottes. Ce qui n’est pas idéal au plan ergonomique (rien de changé toutefois quand vous pédalerez avec les mains en haut ou en bas du guidon).
Une raison de plus pour en revenir à la manette gauche au cadre (qui permet de conserver son levier gauche identique à son levier droit) ?
NB : le dérailleur avant sera sans doute changé pour un triple (Shimano voire … Campa). S’assurer dans tous les cas que la chaîne fonctionne bien avec les autres éléments (en changer le cas échéant).
  Dans tous les cas, seconde nuance : de trop grands écarts de dentures (pédalier + cassette) pourront vous conduire à prendre un dérailleur arrière SRAM Apex à longue chape. Mais n’imposeront aucun changement de levier droit (tous sont compatibles avec le dérailleur SRAM Apex).
-  Si vous avez des leviers / dérailleurs Campa (10V ou 11V), vous pourrez raisonner de façon comparable :
  Première nuance : si vos cassettes sont en 11V, les vitesses seront encore mieux étagées qu’en 10V.
Les dentures accessibles (en 11V) sont toutefois un peu différentes : 11-25, 11-27 (Tiso), 11-29 (Tiso), 12-25, 12-27, 12-29.
En 10V, on trouve du 11-25, 12-25, 12-27 (Tiso), 13-26, 13-29.
   Ici aussi, le levier gauche pour triple plateau sera peut-être un Shimano (ceux-ci-avant mentionnés), ce qui rendrait le poste de pilotage asymétrique quand vous aurez les mains aux cocottes.
   En cas de changement de dérailleur arrière pour un à longue chape, valider au cas par cas la compatibilité avec le levier droit.
 - Et si vous avez décidé de changer de vélo ? C’est le moment de se poser la question des roues de 650, qui n’ont que des avantages, y compris pour les grands gabarits, et pas seulement en montagne. Vous trouverez d’excellentissimes vélos en 650 chez FKC et Cyfac entre autres, à tous niveaux de budget. Pour retrouver ses repères dans les braquets entre 650 et 700, disons qu’il suffit schématiquement d’enlever 2 dents aux plateaux. Des plateaux 50/36 en 650 correspondent à des 48/34 en 700. Vous comprendrez ainsi qu’un 48/34 et 12/29 en Campa 11V en 650 propose des braquets très bien étagés, compris entre 48x12 et 34x29 en 650 (soit compris entre 52x14 et 34x31 (=39x36 !) en 700). - Vous m’avez suivi jusque-là ? J’ai gardé le meilleur pour la fin. Du moins pour ceux qui connaissent l’intérêt qu’il y a parfois à sortir des sentiers battus. Essayez sur un vélo en 650 un pédalier compact (THM Clavicula si vous avez les moyens) avec des plateaux 50x38 OSymetric (www.osymetric.com) et une cassette 11V 12-27 ou 12-29 (Campa ou Tiso alu) ou une cassette 10V 12-27 (DuraAce ou Tiso) ou 12-28 (SRAM). Sachant qu’un pédalier OSymetric permet de gagner à peu près 2 dents (un 50 s’enroule à peu près aussi aisément qu’un 48, un 38 aussi aisément qu’un 36), vous aurez un gamme de braquets très étagée et allant jusqu’à un équivalent 32x26 (si 12-27) voire 32x28 (si 12-29) en 700.


19/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres